† N'ayez pas foi en eux †
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Ici pour te servir. » → Juan Borgia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar

«
»
Diego C. Colomb

  NOLI ME TANGERE :
  CRÉDITS : Fire&Blood, Aryak
  CÉLÉBRITÉ : Shiloh Fernandez
  PARCHEMINS : 151
  ARRIVÉ(E) À ROME : 29/04/2012

Le miroir de l'âme
Titres/Métiers/ Situation Familiale:
Relations:

MessageSujet: Re: « Ici pour te servir. » → Juan Borgia   Ven 18 Mai - 0:38

    Diego avait soudainement embrassé Juan en l’entendant dire qu’il aller lui manquer. Le jeune homme avoua aussi qu’il lui manquerait également. Finalement, il ne s’était jamais sentit aussi bien qu’en Italie. Juan lui fit par qu’il comprenait car ce n’était pas rien. Le Nouveau Monde faisait des hommes nouveaux, il pouvait leur permettre de vivre des expériences inimaginables. Son ami montra son désir d’y aller et le fait qu’il ne pouvait pas. Colomb fit une petite moue compréhensible. Il lui caressa son torse à travers sa chemise et répondit :

    « Il ne faut jamais dire jamais Juan. Peut-être que ton père voudra investir là-bas. Beaucoup de soldats y vont pour vaincre ses indigènes. »
    Il s’arrêta et approcha ses lèvres de son oreille : « Et puis si tu n’y vas pas, je t’y ferais voyager d’une autre façon… »

    Sa phrase était pleine de sous entendu. Il mordilla son oreille pour lui donner un avant goût de sa façon de le faire voyager. De plus, si un jour Juan lui demandait de nombreuses questions sur ce monde, il pourrait toujours le lui faire découvrir. Son ami lui attrapa son entrejambe à travers le pantalon. Diego lâcha un soupire de plaisir. Ce dernier le lâcha et se leva, l’embrassa et se dirigea vers le lit.

    « Je vais te faire grimper au Paradis ! »

    Il sourit en coin et fit approcher les aliments près du lit, il en avait besoin. Il monta ensuite sur le lit et enleva la chemise de Juan. Il le regarda :

    « Tu me fais confiance ? Promis, je ne partirais pas, je veux juste que tu me laisses la possession de ton corps. »

    Pour commenter ses dires, il s’amusa à son tour de lui caresser l’entre jambe à travers le pantalon, il se pencha ensuite pour prendre des aliments sur le chariot. Il allait prendre que du sucré. Il avait prit un bol de neige de lait ou plus connu plus tard sur le nom de chantilly. Il en vient en mettre sur le torse de Juan puis il prit ensuite des fraises qu’il plaça sur sa poitrine. Il s’empara du cidre qu’il ouvrit. Il en bu une gorgée avant de faire boire son ami. A quoi allait servir cet alcool ? Diego en versa dans le nombril du gonfalonier. Le page n’avait pas terminé son chef d’œuvre, il prit cette fois ci des framboises qu’il disposa toujours sur le torse et en mit une à Juan entre les lèvres. Délicatement, il enleva le pantalon de ce dernier et reprit la neige de lait et en étala sur l’entre jambe de son ami tout en le caressant pour l’excité. Quand il eut finit, Diego s’approcha des lèvres de Borgia pour lui voler un baiser en mangeant la framboise.


Revenir en haut Aller en bas

«  Unholy Knight ϟ j u a n »
Juan Borgia

  NOLI ME TANGERE :
  CRÉDITS : tiny. (avatar)
  CÉLÉBRITÉ : David Oakes
  PARCHEMINS : 1098
  ARRIVÉ(E) À ROME : 01/04/2012

Le miroir de l'âme
Titres/Métiers/ Situation Familiale:
Relations:

MessageSujet: Re: « Ici pour te servir. » → Juan Borgia   Sam 19 Mai - 3:28

Juan observa son page en silence. En même temps, aller là-bas, il aurait peur de s'ennuyer après quelques mois passés dans ce monde inconnu, il préfère rester à Rome au final et même s'il y pense y aller un jour, peut-être, pour un simple voyage, mais certainement pas pour y rester pour le reste de sa vie. Ce serait sûrement pénible peut-être, quoi qu'il en soit, il l'écouta parler avec un léger sourire. Il apprécia surtout le fait qu'il va le faire voyager à sa manière, c'était tout autant plaisant et avec son ami, ça l'est encore plus. Il lui fait découvrir ses choses nouvelles, les massages, les huiles et tout. Il était à présent allongé sur son lit, se posant diverses questions sur le pourquoi, lui demandait-il cela. Il sourit à nouveau lorsqu'il annonça que Diego allait le faire grimper au paradis. Tout cela, lui pique une nouvelle fois la curiosité. Cet homme rempli de surprise, c'est un homme étonnant et fort intéressant. « Mais je n'attends que ça, mon cher. » Borgia sourit légèrement à son ami en tournant la tête vers les chariots. C'est quoi tout cela, un piège ou alors, il avait envie de tester de nouvelles choses. C'était à la fois effrayant et étrange, sachant toujours pas ce qu'il allait faire avec toute cette nourriture. Juan l'aide un peu à retirer sa propre chemise puis le regarde dans les yeux. Lui faire confiance, autant aller jusqu'au bout, à présent, c'était trop tard pour reculer. Il lâche un léger rire en l'entendant, il ne risque pas de partir, Juan l'attraperait de nouveau et il ne risquerait pas de faire la même punition. Quoi qu'il en soit, il le regarde dans les yeux de nouveau. « Je te laisse le contrôle. »

Juan caresse légèrement son bras en le regardant faire, laissant paraître quelques frissons qui lui parcourent le corps, suivi d'une petite excitation. Il lui rendait l'appareil puisqu'il y avait fait la même chose, il y a quelques minutes à peine, ce qui le fait sourire un peu. Tout en étant attentif et observateur à ce qu'il allait lui faire. Borgia fronce durant un moment les sourcils, car il se demande s'il a bien fait de lui laisser le contrôle de son corps, enfin, surtout de la situation qui lui paraît assez inconnue. Il gigote légèrement en le regardant faire sans rien dire pour le moment, silencieux. Juan sourit en approchant mieux ses lèvres de la bouteille, volant quelques gorgées à l'alcool qui lui fait boire avant de se reposer sa tête sur l'oreiller. Le jeune homme essaya de ne pas trop bouger durant tout cela, mais ça le faisait rire tout de même de le voir faire. Juan bouge les jambes un peu, tout cela était une drôle de sensation en bas. Il allait pour manger la framboise, mais ce dernier vient lui voler un baiser en prenant la framboise. « Tu as appris à faire cela là-bas? » Il lève un peu le sourcil en regardant, comme il pouvait son corps rempli de neige de lait ainsi que ses fruits. « Tu ne comptes tout de même pas me laisser ainsi hein ? » Il le regarde légèrement inquiet avant le faire approcher un peu de lui.


Juan « Do you love me, brother ? »
Cesare  « I would kill for you. »
Juan « But do you love me ? »
Cesare « As I love myself. »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

«
»
Diego C. Colomb

  NOLI ME TANGERE :
  CRÉDITS : Fire&Blood, Aryak
  CÉLÉBRITÉ : Shiloh Fernandez
  PARCHEMINS : 151
  ARRIVÉ(E) À ROME : 29/04/2012

Le miroir de l'âme
Titres/Métiers/ Situation Familiale:
Relations:

MessageSujet: Re: « Ici pour te servir. » → Juan Borgia   Mar 29 Mai - 0:24

    Juan avoua qu’il n’attendait que ça qu’il le fasse grimper au paradis. Diego se mit à rire avant de s’exécuté. Il emmena le chariot le plus près possible du lit et avait demandé à son maître de s’allonger. Il lui demanda s’il lui faisait confiance et lui dit même qu’il ne comptait pas partir. Le page avait très bien compris la leçon pour être suicidaire. Borgia lui laissa le contrôle, il avait un sourire en coin. Diego se remit sur le lit et commença à prendre des aliments du chariot. Juan se laissa faire, il était ravi que son ami joue le jeu sans se plaindre. Il faut dire que la situation est étrange, le gonfalonier ne devait pas avoir ça tout les jours. Le fils de Colomb continua de tartiner le corps de son maître de chantilly et autre fruits, y comprit même du cidre. Quand il eut terminé, il approcha ses lèvres de celles de Juan pour lui voler un baiser et lui piquer la framboise. Lorsqu’il lui demanda s’il avait apprit cela sur le Nouveau Monde, Diego éclata de rire.

    « Ils ne savent pas faire de la neige de lait et n’ont jamais vu une framboise de leur vie ! J’ai appris cela dans des soirées libertines. On y trouve un grand nombre d’intellectuels et de voyageurs, c’est enrichissant et ils/elles sont plus saints d’esprits et de corps que dans les bordels. On y apprend l’art de l’amour. C’est une voyageuse française qui m’a fait découvrir cela lors de son escapade en Espagne. »


    Diego n’avait aucun problème pour parler de ce genre de chose. Il lui arrivait d’aller encore dans des soirées libertines. Le respect était plus présent, les personnes ne se prenaient pas la tête et cherchaient à montrer leur savoir. Il connaissait plusieurs formes de délices sans pour autant être allé dans les pays concerné. Le page eut un nouveau rire en l’entendant demander s’il comptait le laisser comme ça, bien sur que non. Il embrassa Juan avant de répondre :

    « Détends-toi, je vais tout t’enlever… »

    À ces mots, il s’exécuta. Toujours sur le côté, il se mit à lécher le cou de Juan et descendit petit à petit sur le torse ou il continua de lécher son corps pour enlever ce qu’il avait mis c’est-à-dire de la chantilly et des fruits. Il s’appliqua à jouer de sa langue pour rendre ce moment sensuel.


Revenir en haut Aller en bas

«  Unholy Knight ϟ j u a n »
Juan Borgia

  NOLI ME TANGERE :
  CRÉDITS : tiny. (avatar)
  CÉLÉBRITÉ : David Oakes
  PARCHEMINS : 1098
  ARRIVÉ(E) À ROME : 01/04/2012

Le miroir de l'âme
Titres/Métiers/ Situation Familiale:
Relations:

MessageSujet: Re: « Ici pour te servir. » → Juan Borgia   Sam 2 Juin - 20:21

Juan essayait de prendre la situation de façon calme et amusante. Il n'y avait aucune raison pour que Diego le laisse en plan de nouveau et puis, oserait-il faire cela après ce qui s'est produit tout à l'heure ? Sauf s'il était vraiment suicidaire, ce que Juan doute fort tout de même. En tout cas, il était intrigué par ce que son page faisait avec la neige de lait, les fruits qu'il disposa un peu partout sur son corps. Il eut quelques frissons par moments. Il avait demandé s'il avait appris là-bas et apparemment, ce n'était pas du tout le cas. Borgia fronça légèrement les sourcils en l'entendant. Alors, que lui-même fréquente ce genre d'endroit. Il parlait comme si ce que Juan fréquentait était de la merde ou quelque chose du genre. Il attrapa soudainement son poignet en le regardant dans les yeux avant de lâcher. Borgia ne dit rien finalement, le laissant continué ce qu'il était en train de faire et affiche un léger sourire. Tant mieux pour lui, il apprenait de nouvelles choses qu'il pouvait partager avec son ami, Juan. Il ne se plaignait pas, de toute façon et il en était ravi. Il se contenta de faire un signe de tête en l'écoutant. Borgia voulait être rassuré qu'il ne le laisse pas partir et il eut droit à un rire. Il ne voulait pas prendre de risque de rester dans cet état, n'importe qui aurait pu entrer, bien que la porte était heureusement barrée et donc, personne ne pouvait y entrer. Il finit donc par se détendre avec l'aide de son ami qui lui demanda par la même occasion. Il le regarda s'approcher de lui, pour venir lécher son cou. Borgia échappa quelques petits frissons au passage en se mordillant légèrement la lèvre inférieure de façon discrète. Il bougea légèrement et vient jouer dans les cheveux de Diego en souriant un peu. Il finit par lâcher ses cheveux en lâchant de légers petits soupirs. La situation commençait à devenir un peu excitante. Juan trempe ses doigts dans la neige de lait puis le regarde avec un sourire en coin avant d'approcher ses doigts vers la bouche de Colomb et les fait frotter légèrement sur ses lèvres, toujours en le regardant.


Juan « Do you love me, brother ? »
Cesare  « I would kill for you. »
Juan « But do you love me ? »
Cesare « As I love myself. »


Revenir en haut Aller en bas

«»
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « Ici pour te servir. » → Juan Borgia   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Ici pour te servir. » → Juan Borgia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Dark',pour vous servir...
» Nero D. Squadra pour vous servir ! (15%)
» Ulysse, pour vous servir
» Kimiko, pour vous servir
» Liryam Varez, pour vous servir.[Eclaireur]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Borgia ::  :: Rome :: Les Appartements :: Appartements de Juan Borgia-